Numéro Spécial "Le meilleur d'IHM 2013"

Special Issue, which contains 


Techniques d'interaction pour des adultes âgés utilisant des dispositifs avec des écrans tactiles : une révision de la litterature de 2000 à 2013

Motti, Lilian,  ; Nadine, Vigouroux ; Gorce, Philippe.
Des progrès considérables des technologies mobiles ont été constatés sur les quinze dernières années, notamment avec le développement des écrans tactiles. Depuis que le vieillissement est un phénomène démographique mondial, plusieurs études ont été menées pour étudier et améliorer l'interaction des personnes âgées avec ces nouvelles technologies. Ces études sont importantes car les dispositifs mobiles, souvent équipés d'un écran tactile,peuvent aider à améliorer la qualité de vie des personnes âgées (soins de santé, maintien du lien social, jeux sérieux). Comprendre l'interaction de ce groupe d'utilisateurs avec des écrans tactiles peut ainsi faciliter l'adoption des technologies interactives et leur future utilisation. Cette revue de la littérature analyse trente-six études qui ont évalué des techniques d'interaction pour des sujets âgés utilisant des dispositifs avec écran tactile. Cette revue vise 1) à analyser la situation de ces trente-six études (population, équipements, tâches […]

Vers des Agents Conversationnels Animés dotés d'émotions et d'attitudes sociales

Ochs, Magalie ; Ding, Yu ; Fourati, Nesrine ; Chollet, Mathieu ; Ravenet, Brian ; Pecune, Florian ; Glas, Nadine ; Prepin, Ken ; Clavel , Chloe ; Pelachaud, Catherine.
Dans cet article, nous proposons une architecture d'un Agent Conversationnel Animé (ACA) socio-affectif. Les différents modèles computationnels sous-jacents à cette architecture, permettant de donner la capacité à un ACA d'exprimer des émotions et des attitudes sociales durant son interaction avec l'utilisateur, sont présentés. A partir de corpus d'individus exprimant des émotions, des modèles permettant de calculer l'expression faciale émotionnelle d'un ACA ainsi que les caractéristiques de ses mouvements du corps ont été définis. Fondés sur une approche centrée sur la perception de l'utilisateur, des modèles permettant de calculer comment un ACA doit adapter son comportement non-verbal suivant l'attitude sociale qu'il souhaite exprimer et suivant le comportement de son interlocuteur ont été construits. Le calcul des émotions et des attitudes sociales à exprimer est réalisé par des modèles cognitifs présentés dans cet article.

Espaces d’Informations Personnelles : Utilisabilité et Modification Utilisateurs

Detraux, Claudia ; Scapin, Dominique.
Cet article présente une étude sur l'utilisabilité d'un nouveau prototype de système de gestion des informations personnelles sur Internet (PIMI). Les objectifs sont d'évaluer sa facilité d'utilisation, et d'évaluer la modification utilisateur comme technique d'évaluation. Trente utilisateurs ont participé à l'expérience : une première partie consistait en un test utilisateur classique (TUC) et une seconde partie était un test d'utilisabilité avec modifications utilisateur (TUM). Un total de 51 problèmes d'utilisabilité a été diagnostiqué. Parmi eux, 32 ont été identifiés avec TUC, et 19 avec TUM. Une partie de ces derniers (11) s'ajoute à ceux identifiés avec TUC, et à ceux diagnostiqués précédemment lors d'une inspection de l'utilisabilité (IU avec Critères Ergonomiques). La participation active des utilisateurs au travers de scénarios de personnalisation semble fournir des indices supplémentaires pour l'évaluation de l'utilisabilité et pour la conception (nouvelles recommandations […]

Étude empirique du contexte d’utilisation des interfaces de vidéocommunication mobile

Calvo, Ignacio ; Dorta, Tomas ; Robert, Jean-Marc.
Ce document présente une étude empirique sur l'utilisation de la vidéoconférence mobile et le contexte de l'usager afin de proposer des lignes directrices pour la conception des interfaces des dispositifs de communication vidéo mobile. Grâce à un échange riche d'informations, ce type de communication peut amener un sentiment de présence fort, mais les interfaces actuelles manquent de flexibilité pour permettre aux usagers d'être créatifs et pour avoir des échanges plus significatifs dans une vidéoconférence. Nous avons mené des observations avec 16 participants dans trois activités où leurs conversations, les réactions et les comportements ont été observés. Deux groupes de discussion ont aussi servi pour identifier les habitudes formées à partir d'une utilisation régulière. Les résultats suggèrent une différence importante entre l'utilisation de la caméra de face ou de dos, le type de comportement, et la nécessité de fournir des outils qui offrent plus de contrôle sur l'échange dans la […]